Apologie de l’absurde !

Posté par aep1 le 15 juin 2009

Le pouvoir de Brazzaville n’a pas fini de surprendre. Nous apprenons avec stupeur qu’après avoir reçu les 17 candidatures pour l’élection présidentielle du 11 juillet 2009 au Congo, la cour constitutionnelle de Brazzaville exige à chacun des candidats, après la date limite de dépôt des dossiers, « une attestation de résidence ininterrompue » dont personne ne sait quelle administration la délivre.

Non, vous ne rêvez pas : ce document que personne n’a présenté, pas même Denis SASSOU-NGUESSO, ne figure pas dans la liste officielle des pièces à fournir. Et pour rendre la chose encore moins compréhensible, cette pièce fantôme doit être déposée au plus tard le mercredi 17 juin à 12 heures 00.

L’apologie de l’absurde ! Certainement aussi l’absurde à son apogée. Car cet épisode qui sent fort la banane nous rappelle à quel point notre plongée dans la bananeraie est profonde. Une république a beau être bananière, elle peut se passer de franchir les limites du ridicule et l’aire de la crédibilité.

Il ne nous reste plus qu’à espérer que les candidats de la vraie opposition vont mener à cet égard une action collective et concertée.

C’est ainsi que je lance ici un appel solennel à tous les amis de la démocratie, à tous les amis du Congo, pour dénoncer avec vigueur cette minable espièglerie qui confine à la chasse aux poux.

Didier Mahouèle ma Makita

Porte-parole

Laisser un commentaire

 

elan informatique |
Bonjour L'Afrique! |
FÊTE DES AFFAIR'S |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de Nicolas Mary
| Les rumeures du collége cha...
| frankprogrammatios