L’actu du Rhone Alpes

Posté par aep1 le 4 avril 2009

Mon séjour à Lyon

Du 5 au 7 avril 2009,  j’ai été l’hôte des militants de l’Upads de la section Rhone Alpes Lyon.         lespalmiers1.jpg

A Lyon, j’ai participé à l’assemblée générale de la Fédération Rhone Alpes présidée par son 1er Secrétaire, le camarade Joseph Loufouat. A cette occasion, je me suis entretenu avec la base du Parti, sur les derniers développements de l’actualité au Congo et sur les présidentielles de 2009, en rapport avec ma candidature.

Nous avons ensuite passé en revue les sujets relatifs à la vie du Parti, et au récent passage  du président français Nicolas Sarkozy à Brazzaville. Puis évoqué par ailleurs, les questions liées à la concertation républicaine, ce dialogue national entre le pouvoir et les forces politiques qui devrait se tenir incessamment dans notre pays.  Ce, après que le gouvernement ait cédé à la pression de l’opposition qui réclamait la tenue d’une réunion de concertation nationale, prélude à l’organisation des présidentielles de 2009.

Cette demande de dialoguefigurait déjà parmi  les motions du 1er Congrès extraordinaire de l’UPADS en décembre 2006. Le fait que le pouvoir ait plié face à cette exigence est une victoire qui  convient d’être reconnue et mentionnée, même si son ordre du jour va nécessiter un réexamen.

J’ai également rencontré et échangé avec nos compatriotes de la diaspora, y compris avec les non  membres de l’Upads, venus d’autres villes comme Saint Etienne,  Grenoble,  Vienne et  Valence, sur les mêmes thèmes. Rencontre ponctuée par une collation.

Ce séjour lyonnais a été l’occasion d’aller à la rencontre des autorités politiques et administratives de Villeurbanne et de Lyon. Samia Belaziz, Adjointe à la coopération internationale de Villeurbanne et Jean-Louis Touraine, Premier adjoint au maire de Lyon ont pu ainsi apprécier le point de vue de l’opposition congolaise sur la prochaine élection présidentielle. Ces rencontres nous ont permis de répéter le message à nos amis français : « c’est le moment d’agir, pour ne pas avoir à faire le médecin après la mort. Une élection juste, transparente et apaisée augurera d’une ère nouvelle pour notre pays. Et pour notre part, nous voulons rendre aux congolais la démocratie et la dignité ».

 » Voir cet extrait du quotidien local Le Progrès du 7 avril 2009 « .

                              L'actu du Rhone Alpes dans POLITIQUE pdf aeplyon.pdf

Laisser un commentaire

 

elan informatique |
Bonjour L'Afrique! |
FÊTE DES AFFAIR'S |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de Nicolas Mary
| Les rumeures du collége cha...
| frankprogrammatios